';

Information

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut rhoncus risus mauris, et commodo lectus hendrerit ac. Nam consectetur velit et erat fermentum aliquet. In laoreet, sem sit amet faucibus pulvinar, purus tellus tincidunt ex.

Recent Posts

Dans l’esprit des Lives Évolutionnaires
Petit manuel de la pensée spéciste
Dans l’esprit des Lives Évolutionnaires

Sur Zoom en live, broadcasté sur ma chaîne Youtube.

On peut finalement se concentrer sur une question, une seule :

Comment créer les infrastructures qui favorisent l’émergence d’une intelligence et d’une conscience collective supérieures ?

Sans ambiguïté aucune, les États font tout pour redémarrer les machines du vieux paquebot économique. « Relancer l’économie », « sauver les emplois », « rattraper les points de croissance perdus » disent-ils… Comment leur en vouloir ? Pourrions-nous imaginer l’équipage d’un gros navire en rade faire autre chose que tenter de redémarrer les machines ? Ils ne savent faire que ça, nos dirigeants : voir le monde avec leurs yeux de navigateurs de l’économie néolibérale. Le gros navire n’a pas d’autres options que de louvoyer sur les océans de l’économie mondialisée, avec la meilleure compétitivité possible (car il y a les autres, ah, les autres…). Alors oui, on va colmater ici, injecter un peu de lubrifiant là, installer une nouvelle turbine, agrandir l’infirmerie, injecter plein de monnaie fiat dans le réservoir… Conclusion : tout le monde reste à bord pour continuer la course infernale. Jusqu’à la mort.

Hélices du Titanic
Hélices du Titanic

Beaucoup espèrent un « monde d’après ». Mais ce monde-là peut-il naître à bord du paquebot ? Peut-il se concevoir dans les parlements, ou dans les partis politiques, qui eux-mêmes font partie des machines ?

Le monde d’après, s’il doit exister, jaillira d’une émergence, d’une bifurcation inattendue de la vie.

Il procèdera d’un saut évolutionnaire.

« On ne peut pas résoudre un problème avec le même niveau de pensée que celle qui l’a créé. » rappelait si justement Einstein. On pourrait étendre son propos en disant qu’on ne peut pas embrasser un nouveau niveau de complexité avec la conscience qui l’a fait émerger.

Cette évidence s’impose particulièrement au monde présent.

Le monde de demain ne jaillira pas de la dialectique « problème-solution ». Des solutions, il n’y en a plus depuis longtemps, du moins dans le paradigme présent. On se les prend déjà, les degrés supplémentaires, on le mange déjà le plastique dans nos aliments, on le respire déjà l’air ultra-pollué, on les encaisse déjà les pandémies dues à la déforestation et à l’élevage intensif. Quant à la 6ème grande extinction — pardon, la 1ère grande extermination — elle n’a pas simplement déjà commencé : elle s’achève, là, devant nos yeux.

Donc non, le monde d’après ne viendra ni des États-nations, ni des parlements, ni des partis politiques, ni des dictateurs blancs, rouges ou verts, ni des grandes entreprises, ni des religions, tous pyramidaux. Il ne viendra pas non plus de la COP 21, ni de la COP 53, ni de la COP 627884. Il émergera à partir d’une réorganisation complète du vivant qui se « hacke » lui-même, qui se reconfigure vers un niveau plus élevé de complexité, substrat d’une intelligence et d’une conscience collectives supérieures. Une intelligence collective qui ne se concentre plus dans les mains de quelques uns (pyramidale), mais qui a besoin de se distribuer partout, de s’entrelacer, d’interconnecter les êtres vivants dans le local comme dans le global (holomidale).

Le monde attend une conscience qui veille, qui prend soin, qui régule.

Escher - Bond of Union
M.C. Escher, Bond of Union, 1956

Mais alors, qu’en savons-nous concrètement de cette nouvelle intelligence et conscience collectives ? Comment les décrire, vues depuis notre fin de paradigme ? Comment passer de l’Homo sapiens à l’Holo sapiens ? Cela ne relève-t-il pas de tenter de regarder les Amériques depuis les côtes bretonnes ?

On peut finalement se concentrer sur une question, une seule : comment créer les infrastructures qui favorisent l’émergence d’une intelligence et d’une conscience collective supérieures ?

Ça fait vingt ans que je travaille cette question. Vous remarquerez qu’on ne se trouve plus du tout dans la dialectique problème-solution.

Voilà cœur battant de nos lives évolutionnaires.

Nous allons voyager dans les monnaies libres, l’économie intégrale, les crypto-technologies, la collapsologie, l’intelligence collective holomidale, le développement transpersonnel, les architectures invisibles, la transformation du corps individuel et collectif, le passage du rationnel au transrationnel, les holons, l’émergence, la dynamique des synchronicités, la surlangue, le « go hack yourself ».

Je vous donne donc rendez-vous sur Zoom et
sur ma chaîne Youtube.

Pour revoir les lives précédents, ça se passe ici.

Photo bandeau du haut par Alejandro Benėt sur Unsplash.
jf

Leave a reply